Partager un instant un pan de vie à travers le regard et les mots, eh oui, c'est le jour du "rendez-vues" avec Tat, notre petit moment de connivence, celui où des mondes et des vies se rapprochent jusqu'à l'intime...Tat, la lumière sur mon tableau noir!

Sandro_le_clown__0270

photo: Tatiana texte: Mel

 

Le maquillage ne masque plus les fissures du temps. Qu'importe, le geste est sûr, le trait impeccable, et tant que la vie l'y invitera, il restera le symbole de l'enfance, le visage de l'éternelle jeunesse. C'est le regard des autres qui le préserve. Il y voit toujours l'émerveillement, et même les adultes retrouvent en lui l'innocence juvénile; rires et cris de joie sont son quotidien. Quel métier merveilleux que de rendre les gens heureux...

Il se souvient, nostalgique, du premier nez rouge, une boule de plastique qui laissait deux grandes marques douloureuses sur les ailes du nez...

Sandro est un solitaire, il n'aime pas les murs, les carcans, les troupes et leurs ego ravageurs...c'est dans la rue qu'il se sent le plus en symbiose avec l'humanité, il n'y est jamais vraiment seul, mais toujours libre.

Il vit de son art, difficilement, mais avec fierté, chaque rire est un cadeau, et il en a beaucoup!